Conférence « Musique et nature, nature et musique… »

12h15 à la bibliothèque du musée

Bernadette Lespinard, musicologue

Dans son dialogue avec la nature, l’homme a-t-il dès son origine été séduit par le chant des oiseaux ? frappé par le son de sa propre voix ? a-t-il admiré l’infinité des sons qui l’entouraient au point de vouloir les imiter comme si la musique était le langage même de la nature ? Ainsi les sons interprétés, transformés, devenus musique sont le reflet de la nature ; du concerto Il Giardinello (le Chardonneret) de Vivaldi aux Jeux d’eau de Ravel, la musique poursuit son principe d’imitation. Cependant au cours des siècles, le rapport à la nature évolue jusqu’à devenir sujet de méditation, voire de confidence.  Pour Schubert, Schumann, Brahms la musique sera faite «des bruits de la nature et des soupirs de l’âme », tandis que Debussy, compositeur de La Mer,  ira jusqu’à dire « je me suis fait  une religion de la mystérieuse nature ».

This function has been disabled for Musée en musique.