La Folle Nuit Bach

vendredi 22 et samedi 23 janvier 2021, musée de Grenoble
La Folle Nuit Bach


8 concerts, des interludes musicaux dans le patio, une conférence et un bal viennois en clôture.

Écrite il y a trois siècles, la musique de Bach a traversé les époques sans perdre une once de la puissance qui l’anime et de l’émotion qui l’habite. Irriguant le cours de la musique occidentale et inspirant les compositeurs de tous horizons, elle a bénéficié aussi de la quête d’authenticité qui sous-tend depuis plusieurs décennies la démarche de nombreux interprètes. La Folle Nuit à Grenoble a ainsi choisi de consacrer sa 7e édition à celui que l’on surnomme justement « le père de la musique », en éclairant la part la plus intimiste de sa musique instrumentale : partitas pour violon, suites pour violoncelle seul, pièces pour clavier parmi lesquelles les célèbres Variations Goldberg mais aussi sonates en duo et trio qui toutes témoignent de l’inventivité débordante du compositeur et de l’universalité de son langage. Autant de chefs-d’œuvre à découvrir ou redécouvrir, sous les doigts notamment de Pierre Hantaï, Anne Queffélec ou Claire-Marie Le Guay, qui figurent parmi les interprètes les plus inspirés de la musique de Bach.

Autant de pages magnifiques à découvrir ou redécouvrir sous les doigts des pianistes Jonas Vitaud, Sélim Mazari et Kotaro Fukuma de la violoniste Mi-Sa Yang, du violoncelliste Raphaël Pidoux, des membres du jeune Trio Hélios ou du Quatuor Girard qui tous, comptent parmi les artistes les plus prometteurs de la scène musicale actuelle.

En partenariat avec le Créa de Nantes et le Conservatoire de Grenoble

Tarifs par concert : 20 € / adhérent 16 € / réduit et clé 11 €
Forfait 4 concerts : 72 € / adhérent 56 € / réduit et clé 36 €
Forfait 8 concerts : 120 € / adhérent 96 € / réduit et clé 64 €

photos ci-dessus : Pierre Hantaï ©Jean-Baptiste Millot – Anne Queffélec © Tous droits réservés – Claire-Marie Le Guay © Carole Bellaiche